Itinéraire découverte 14 jours à Bali


Nous sommes partis 14 jours au total. Durant ces 14 jours nous avons combiné les îles de Bali, Nusa Lembongan et Nusa Penida. Nous n’avons pas pu tout faire, l’est et le nord de Bali sera pour un prochain voyage ! Autour de Bali vous avez aussi la possibilité de découvrir Lombok et les Iles Gili, pour nous ce sera pour la prochaine fois…

Bali : itinéraire découverte de l’île en 14 jours

JOUR 1 : Arrivée à Bali
Après un très long vol, nous voilà enfin arrivés à Bali. Bon c’est déjà 23h, la journée est déjà finie. Notre chauffeur nous attend, nous partons direction Sidemen.

JOUR 2 : Sidemen
En arrivant hier soir, en pleine nuit, nous ne savions pas vraiment quel était le décor. C’est en ouvrant la porte de notre chambre que nous découvrons la magnifique vue sur les rizières en terrasse !
Après un petit déjeuner en terrasse, surplombant les rizières, nous partons à pieds découvrir les environs. On commence par la route indiquée par notre hôtel qui nous fait faire un grand tour à travers villages et paysages de rizières. La marche est très agréable même si il fait très chaud.
Le midi on s’arrêtera à l’hôtel Darmada pour notre pause déjeuner. Premier repas balinais avec un chicken sate, un vrai délice !
Cet après midi, on sort des sentiers battus direction la trekking road indiquée sur notre plan. On commence par un petit bout de route, qui se transforme en chemin, qui se transforme en rizières. On a trouvé des petits confettis un peu partout qui semblaient marquer un chemin, on les a donc bêtement suivi. Les confettis nous guident vers la rivière que nous traversons une première fois, mais impossible de trouver un passage pour remonter sur l’autre rive. Plus bas, il y a trop de courant pour traverser. Déjà 2h que nous sommes perdus, la montre affiche 17h… je commence à stresser un peu. En continuant notre marche, un peu plus bas, on tombe sur une famille qui se baigne et qui nous montre la corde qui permet de traverser. Nous voilà de retour sur le bon chemin et de retour à l’hôtel.
Au total, sans sortir de la route on peut faire la balade en 2h. Avec notre promenade à travers champs et rizières, il faut compter 2 bonnes heures de plus.
De retour à l’hôtel, petite pause piscine au milieu des rizières bien méritée ! Après un très bon dîner à notre hôtel, ce soir on ne fera pas long feu.

Sidemen

JOUR 3 : Ubud
Ce matin nous partons à la recherche d’un chauffeur pour partir à Ubud avec un arrêt à Tekad Cepung. L’hôtel ne nous propose pas un bon prix on réservera donc dans un petit bureau d’excursion juste à côté.
Notre premier arrêt est donc Tukad Cepung, une cascade d’eau cachée dans une semi grotte. Une descente d’escaliers (de murets on peut dire) nous emmène jusqu’à la rivière que nous remontons jusqu’à la cascade. Ne faites pas comme nous, prévoyez des chaussures d’eau ! La cascade est magnifique, mystérieuse. Un must do si vous êtes dans le coin. Comptez environ 1h pour la visite.
On continue notre route avec un rapide (heu non…très long) arrêt à la boutique Telekomsel à Gianyar pour acheter une carte sim prépayée avec internet (pas cher et très pratique pour se diriger avec Google Map !). Si vous aussi vous en voulez une, nos recherches nous ont menées vers Telekomsel ou XL. Chez Telekomsel il faut demander une Simpati card. On nous enregistre avec notre passeport directement en magasin et la carte est prête à l’emploi. Vérifiez bien tout de suite en magasin pour être sûr que tout marche.¨C15C On arrive à ¨C77C un peu tardivement, le temps de poser les bagages à notre hôtel il est déjà 14h et il fait faim. Le Warung Garasi sera notre table ce midi, très très bon et pas cher. ¨C16C Déjà 15h passé, on se renseigne pour des scooters mais on se rend compte que le prix n’est qu’à la journée alors que nous n’en voulons un que pour 3h. Pas de tarif demi journée. ¨C17C On part donc visiter ¨C78C, une forêt peuplée de singes située en plein cœur de la ville d’Ubud. Une visite d’un peu plus de 2h pour nous, on a vraiment pris notre temps et surtout on a pris 15 000 photos de singes ! J’ai beaucoup aimé cet endroit et les singes restent pour moi des animaux fascinants. ¨C18C On avait beaucoup lu que les singes étaient agressifs ici. Je pense surtout que l’Homme est bête et se croit tout permis. J’ai sérieusement vu un mec crier sur un singe pour s’amuser par exemple. En fait c’est simple : pas de nourriture, pas de boisson, mettez tout dans votre sac à dos (lunettes de soleil compris), ne les fixer pas et ne tenter pas de les toucher. L’appareil photo autour du cou ne craint rien.¨C19C Ce soir, nous découvrons un super restaurant caché dans une petite ruelle proche de notre hôtel : Warung Gauri. Une superbe table balinaise que je vous recommande.

JOUR 4 : Autour d’Ubud
Ce matin nous partons louer un scooter pour visiter les alentours d’Ubud. Notre première visite sera les rizières de Tegallalang. Malheureusement pour nous le temps est très moyen, pluvieux et brumeux et le riz a déjà été récolté. Les terrasses sont sur deux collines qui se font face, très vertes et de formes originales. Un très beau site, mais il faut le savoir, c’est très touristique, il y a beaucoup de monde ici.
Nous partons ensuite direction Gunung Kawi. Sur la route une grosse averse nous impose un petit arrêt en bord de route pour s’abriter. Ici on fera la rencontre improbable de Wayan, un balinais qui apprend le français et qui part dans quelques jours à Paris travailler dans les péniches. Wayan part chez sa famille, proche de notre destination. Il se propose de nous faire visiter une plantation de café qui pour lui est plus authentique que d’autres trop touristiques. Nous nous arrêtons donc avec Wayan à Segara Windu Plantation. La visite consiste surtout à la découverte de la culture du café et du kopi luwak, le fameux café récolté dans les excréments du luwak. Nous dégusterons différents thés, tisanes, café et enfin le kopi luwak. On n’est pas très amateurs de café mais on a trouvé la visite très sympa !
Wayan part rejoindre sa famille, il est attendu pour une cérémonie. Aujourd’hui, tous les villages sont en fête et défilent dans les rues. Nous ne savons pas vraiment quelle est cette journée, mais nous profitons de ce beau spectacle à travers les villages.
On part maintenant direction Gunung Kawi, un magnifique temple perdu au milieu de rizières et jungle. Les falaises sculptées sont impressionnantes, j’ai vraiment beaucoup aimé ce site. A la fin de notre visite, nous avons le droit à une nouvelle très grosse averse. On reste donc à l’abri, à l’entrée du temple, à admirer les rizières en attendant de pouvoir repartir.
De retour à Ubud, il est tard, il fait nuit, on est fatigués,… après un dîner dans notre restaurant de la veille que nous avions adoré nous partons nous coucher.

Pura Gunung Kawi

JOUR 5 : Autour d’Ubud
Comme hier, on retourne louer un scooter à la journée pour partir découvrir à nouveau les environs d’Ubud. Nous partons ce matin en direction de Tibumana, une belle cascade à découvrir. Aujourd’hui encore nous ne sommes pas très chanceux pour la météo, beaucoup de pluie et de nuages. La cascade du coup n’est pas des plus belle, un peu boueuse. ¨C27C On continue vers ¨C85C, un autre très beau temple mais beaucoup plus connu et donc beaucoup plus touristique. On entre dans la grotte sacrée par la gueule d’un démon sculpté magnifique, un incontournable à voir absolument !¨C28C Après cette matinée de visite, retour à Ubud pour notre activité de l’après-midi : un cours de cuisine. J’avais adoré celui que nous avions fait à Chiang Mai en Thaïlande, je voulais vraiment renouveler l’expérience dans de futurs voyages. Pour moi la découverte d’un pays c’est aussi découvrir sa gastronomie. Je suis fan de cuisine du monde, chez moi on ne mange presque que ça. Nous avons adoré ce cours de cuisine avec Periuk Bali Cooking Class. On commence par découvrir les maisons familiales, les familles, la culture du riz, l’huile de coco… On apprend ensuite à faire des offrandes puis on commence la cuisine. On se partage les tâches en petits groupes et à tour de rôle on découvre certaines étapes de cuissons. Au final on ne fait donc pas les plats de A à Z mais on apprend bien les bases et surtout on repart avec les recettes de ce qu’on a appris ici. A la fin du cours on mange tout ce qu’on a cuisiné sous forme d’un grand buffet, un vrai régal !

JOUR 6 : Entre Ubud et Munduk
Aujourd’hui nous avons réservé une voiture avec chauffeur pour le trajet entre Ubud et Munduk avec plusieurs arrêts visites sur la route. Le premier arrêt est Sangeh Monkey Forest. Une suggestion de notre chauffeur que nous avons au final adoré ! C’est en fait une autre forêt sacrée avec des singes, mais quand même bien moins touristique que celle d’Ubud. Tôt le matin, il n’y avait presque personne dans la forêt. Juste après l’entrée, on nous donne des petites morceaux de biscuits à tendre aux singes. Ils s’approchent calmement prendre ce petit morceau au creux de nos mains pour le manger. On continue par une marche au cœur de la forêt. On croise des singes en train de se reposer, de se chercher les poux, de jouer… A un endroit précis dans la visite, les singes commencent à nous grimper dessus sans raison, un grand moment de fou rire pour nous ! Avec nos 2 – 3 singes sur la tête, on fait moins les malins !! Je pense que tout simplement, à cet endroit précis, les guides doivent faire monter les singes sur les épaules des touristes à coup de récompenses de biscuits.
Après cette première étape forte en émotions, on continue notre route vers Jatiluwih, les fameuses rizières en terrasses. Le beau temps n’est toujours pas au rendez-vous et le riz a été récolté il y a peu, on ne verra donc pas Jatiluwih sous son plus beau jour mais le site est très beau. Plusieurs itinéraires de promenade avec différentes durées sont possibles ici.
Après Jatiluwih, nous avions noté un temple que nous souhaitions découvrir : Pura Ulun Danu. Ce temple se situe au bord de Lac Bratan. Avec le mauvais temps, on découvre ce temple dans une atmosphère un peu mystique avec un brouillard intense. Quelques rayons de soleil nous parviennent et dégagent un peu le paysage.
Notre prochain arrêt sera Banyumala, une magnifique cascade. Mais pas si simple d’y aller… notre chauffeur nous arrête sur la route principale et nous explique que la route qui descend à la cascade n’est plus praticable en voiture et qu’il faut descendre avec des balinais sur leur scooter contre quelques roupies. Un peu sceptiques mais sans avoir vraiment le choix nous acceptons. C’est alors que commence une balade folle en scooter sur petit chemin goudronné et chemin de terre boueux. Autant vous dire que les mecs sont des chauds du scooter ! Après une vingtaine de minutes on nous arrête et on nous montre qu’il faut finir à pied. La cascade est magnifique, l’eau est par contre glaciale (bon ok juste froide pas glaciale) donc pas de baignade pour nous. On profite quelques instants du panorama jusqu’à l’arrivée d’une grosse averse. Quand celle-ci s’est calmée on a fait signe à nos chauffeurs qu’on pouvait remonter…le chemin retour après la pluie n’aura été que plus intense en émotions !
Nous reprenons la route vers Munduk avec un petit arrêt photo en bord de route, un super panorama avec les montagnes et les deux lacs. Arrivée à Munduk le soir, nous partons à la recherche d’un bon restaurant et c’est une petite perle que nous avons trouvé là : Pudak Tutje.

Sangeh Monkey Forest

JOUR 7 : Munduk
La journée va être consacrée à la découverte de ¨C92C. Munduk, c’est une petite ville de montagne. Il y a une première balade à faire du côté des cascades et une deuxième balade à faire du côté de la campagne.¨C36C La balade vers les cascades nous aura pris une bonne matinée. On en découvre au total 3 différentes très sympa. Avant chaque cascade, il y a un petit kiosque pour payer « l’entrée ». L’endroit est très calme, peu touristique et très sauvage, un vrai coup de cœur ! Sur la fin, le chemin pour retourner au village est un peu approximatif et sans indications, mais pas de problème il faut juste continuer de monter et on arrive sur la route principale.¨C37C Après un déjeuner dans le village, nous partons pour une autre promenade de l’autre côté du village, côté campagne. On traverse des tous petits villages, on découvre des petites rizières et on marche à travers une nature toujours aussi luxuriante. A la fin de la balade on s’arrête prendre un petit thé dans une guesthouse , une pause qui se prolongera un peu avec l’arrivée d’une grosse averse. ¨C38C De retour à notre hôtel, on se repose et on ne se baigne…pas dans la piscine (piscine non chauffée en montagne, c’est juste glaciale ! Mais le paysages est très chouette au bord de cette piscine entourée de rizières).

JOUR 8 : De Munduk à Tanah Lot
Aujourd’hui nous avons un peu de route à faire. On retourne sur la côte sud de l’île, plus précisément à Tanah Lot. On négocie avec notre chauffeur de pouvoir faire des arrêts sur la route sachant qu’on va croiser des petits villages et de très beaux paysages de rizières tous le long, avec par exemple Belimbing.
On arrive à Tanah Lot vers midi. Après une pause déjeuner (resto sans plus ici, c’est vraiment juste une ville à touristes) on découvre le fameux temple Tanah Lot. En début d’après-midi, c’est marée basse donc on peut se promener devant le temple et tout le long de la côte sur la plage.
En fin d’après-midi, on décide de se poser sur une terrasse en bord de falaise jusqu’au coucher de soleil. Très beau spot pour l’admirer, je vous le recommande ! On sympathise avec une balinaise et un autrichien, venus ici comme nous pour le coucher de soleil. On mangera avec eux dans un petit boui-boui avant qu’ils repartent pour Kuta où ils dorment cette nuit. Nous, on reste à Tanah Lot pour la nuit, la ville est devenue complètement déserte ! Tanah Lot vaut vraiment le détour pour le temple mais il n’y a aucun intérêt de rester ici la nuit, tout ferme à 19h…

Pura Tanah Lot

JOUR 9 : Péninsule de Bukit
Nous partons tôt de Tanah Lot pour rejoindre notre hôtel à Sanur pour poser nos bagages. On reprend ensuite la route en Go Jek vers la Péninsule de Bukit. Notre premier arrêt sera la plage de Padang Padang. On descend quelques marches, entourés de singes, pour rejoindre la plage. Le paysage est très beau, la baignade très agréable sous cette chaleur. Les singes sont plutôt voleurs ici donc on vous recommande de bien rester proche de vos affaires. On a donc tourné à tour de rôle pour la baignade, celui restant sur la serviette s’offrant un peu de repos et surtout un spectacle de singes voleurs. Ils ne volent pas toutes les affaires, ils cherchent seulement de la nourriture et de l’eau. Nos voisines de plage ont par exemple eu la bonne idée de manger des chips et de partir se baigner. A leur retour, le paquet avait bel et bien disparu !
Après une bonne marche de 30 minutes (qu’on vous déconseille carrément …pas de trottoirs, route étroite), nous voilà arrivés à Uluwatu Beach. Ici on descend un bon nombre de marches en traversant toute une zone de boutiques, bars et restos avant d’arriver en bas de la falaise. On débouche sur une plage/grotte super belle puis on continue jusqu’à trouver une petite plage super belle aussi. C’est à cet endroit que l’on peut trouver une épave de bateau sur la plage, taguée tout en couleur.
Notre dernière étape de la journée sera le ¨C99C, le fameux temple perché sur une falaise. On a décidé de ne pas assister au spectacle donc on ne sait pas ce qu’il vaut. On s’est juste baladé sur le bord de la falaise jusqu’au coucher de soleil magnifique.¨C46C Notre retour à Sanur aura été très très compliqué. A la sortie du parking on a demandé les tarifs pour un chauffeur et celui-ci nous a donné un tarif exorbitant. On lui a fait comprendre qu’on ne voulait pas payer autant et qu’on irait trouver un autre chauffeur. Mais comme des bêtes, nous sommes restés à côté et nous avons commandé notre Go Jek. Seulement, quand le Go Jek est arrivé, ils se sont réunis en bande pour lui dire de partir et nous empêcher de monter avec lui. Plutôt impressionnés par ce qu’il venait de se passer, on a décidé de ne pas céder à ces mafieux et de marcher à pied le long de la route pour s’éloigner suffisamment. Nous avons finalement réussi à trouver un taxi pour rentrer sur Sanur, à un tarif un peu plus raisonnable.

JOUR 10 : Nusa Lembongan et Nusa Ceningan
Ce matin nous avons réservé un bateau pour partir vers Nusa Lembongan depuis Sanur. La traversée dure environ 30 minutes et la mer peut être un peu agitée. Plusieurs compagnies font le trajet, nous on a pris Rocky.
A notre arrivée à Nusa Lembongan on se dirige vers notre hôtel où on louera notre scooter pour le séjour. L’île est toute petite et offre de magnifiques paysages.
Notre première découverte de la journée sera la mangrove. On prend un tour en barque d’une heure, un peu cher pour ce que c’est mais le paysage est top.
On part ensuite découvrir Nusa Ceningan (le pont jaune a été reconstruit donc aucun problème pour y aller). Direction Blue Lagoon, une plage où l’eau est d’un bleu oufissime ! On peut se promener le long de la falaise sur la droite pour admirer le paysages sous d’autres angles. Un must do si vous venez ici !
On part ensuite voir Secret Beach. On y était à marée basse donc le paysage n’était pas exceptionnel. Il faut passer par un hôtel en mode un peu incognito pour y accéder (pour ne pas avoir à payer).
De retour sur Nusa Lembongan on marque un court arrêt sur la plage de ¨C106C avant de partir vers notre spot apéro du soir : le Blue Corner. Assis sur un pouf, face à la mer et au coucher de soleil, c’est le top du top !

Nusa Lembongan mangrove

JOUR 11 : Nusa Lembongan
Ce matin, c’est THE matin où on a réservé une sortie snorkeling avec plusieurs arrêts dont ¨C108C (qui se trouve en fait à Nusa Penida). Un des clubs nous avait dit qu’il allait y avoir du courant et oui je confirme la mer était agitée ! On a réservé notre sortie avec DnB Bungalow’s and Warung, ils sont très bien, très sérieux. Durant cette sortie snorkeling, on a pu voir de beaux poissons, des coraux (manquant un peu de couleurs malheureusement) et des raies manta ! Et waouh c’est ouf à voir ! Même si j’ai été complètement brassé par cet arrêt, aucun regret, ça en vaut vraiment le coup !¨C55C De retour sur Nusa Lembongan on part découvrir ¨C109C, une balade à flanc de falaise où les vagues s’écrasent.¨C56C Pour finir la journée on part sur la plage de ¨C110C avec un apéro piscine face à la plage à Dream Beach Huts (on paye un verre on a accès à la piscine, c’est top !)

JOUR 12 : Nusa Penida
Avec notre hôtel on a réservé le trajet bateau vers Nusa Penida. Le prix nous a semblé correct et nous étions seuls sur le bateau.
Arrivée à Nusa Penida, on nous propose la location de scooter. On accepte mais avec nos sacs à dos pas très pratique. Du coup ils nous ont emmené à notre hôtel sur 2 scooters et nous ont laissé notre scooter là-bas. Autant vous dire que le trajet en scooter était horrible… je sais que je suis un peu flipette en scooter mais là c’était vraiment des gros bourrins !
Nusa Penida, c’est une petite île où on peut se déplacer donc en scooter ou avec une voiture avec chauffeur. Sur cette petite île les trajets sont souvent très longs pour une courte distance en raison de l’état des routes. « Route » est un bien grand mot, c’est souvent un mix de goudron, terre, cailloux, sable,… Chez nous on a des nids de poules, là-bas on dirait plutôt des nids d’autruche (j’ai pas trouvé plus gros comme oiseaux) ! On est pas des pros des scooter mais on s’en est bien sorti. Il suffit de prendre son temps.
Cet après-midi on part donc vers le Pura Goa Giri Putri, un temple grotte super impressionnant. On rentre par un trou assez petit et on débouche sur une immense caverne.
On continue notre balade vers Atuh Beach. On laisse le scooter en haut et on descend la falaise à pied. A marée basse le paysage n’est pas des plus fou mais ça reste une étape très sympa. En bas il y a quelques bars donc un petit arrêt s’impose pour profiter du paysage et du calme.
On continue ensuite vers la plage Suwehan. Bon on l’avoue la descente et la montée vers cette plage c’est quand même quelque chose. Mais qu’est-ce que c’est beau ! Le paysage est magnifique et il n’y a personne ! Le trajet retour vers notre hôtel est un peu long donc Suwehan sera notre dernier arrêt, on rentre !

Nusa Penida Suwehan Beach

JOUR 13 : Nusa Penida
Ce matin on part découvrir la plage de Kelingking, la plus belle de toutes ! C’est pour moi la plus belle plage que j’ai vu jusqu’à ce jour. Mais c’est une plage qui se mérite ! Nombreux sont ceux qui ne descendent pas et admirent juste le paysage d’en haut. La descente est très très sportive. On parle d’un chemin de terre à flanc de falaise, avec des barrières en bambous pour se tenir. Quelques passages sont même carrément en mode escalade. Avec cette chaleur il faut vraiment le vouloir, mais oui, nous on veut ! Arrivée en bas on profite d’une pause baignade. Ici la mer est agitée et les rouleaux bleu turquoise sont énormes donc on ira pas bien loin. L’heure tourne et notre visite de l’île n’est pas terminée, on s’aventure donc dans la remontée de la falaise. Arrivés en haut, rouge écarlate, on fait une pause déjeuner.
On reprend la route direction Angel’s Billabong. C’est un petit spot de baignade à flanc de falaise où certaines vagues hautes qui s’écrasent ramènent un peu d’eau. Si la mer est très agitée je ne vous le recommande pas ça peut vite être dangereux.
Juste à côté, à pied, on continue vers Broken Beach. une falaise avec un trou. Ma description ne fait pas rêver mais il faut y aller c’est vraiment beau. De là-haut on a eu la chance de voir au loin des raies manta en train de nager à la surface de l’eau.
On reprend notre scooter, retour à Crystal Bay pour le coucher de soleil qui est très beau ici.

JOUR 14 : Nusa Penida et retour à Bali
Ce matin on a réservé une nouvelle sortie snorkeling mais cette fois-ci en privé sur un tout petit bateau. On est allé à Gamat Bay, un beau spot où on trouve des poissons de toutes les couleurs.
Après ce dernier petit kiff, retour au port de Nusa Penida pour notre bateau en direction de Sanur.
Arrivés à Sanur on prend un taxi direction Seminyak où nous allons passer notre fin d’après-midi et soirée. On a pris une chambre d’hôtel pour pouvoir poser les bagages et se doucher. Un dernier apéro face au coucher de soleil, un dernier massage, et nous voilà parti en direction de l’aéroport pour notre vol retour.
Bon je ne vous l’ai pas dit mais ce matin, on nous a dit que le volcan Agung était entré en éruption et avait laissé échappé un gros nuage de cendre. L’aéroport a fermé quelques heures dans la journée. Il a ensuite réouvert mais beaucoup de retard était à prévoir sur les vols…cette nuit on dort par terre dans l’aéroport !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *